Performance
DES PIPELINES

Le bilan des pipelines canadiens en 2019

Méthode des membres de CEPA pour une amélioration continue de la performance

Le programme CEPA Priorité intégritéMD illustre à merveille les efforts déployés par le Canada pour se tenir à l’avant-garde mondiale des pratiques environnementales, sociales et de gouvernance (ESG).

Les Canadiens peuvent être fiers de savoir que les sociétés qui exploitent les pipelines de transport sur lesquels ils comptent ont adopté les pratiques d’ESG les plus rigoureuses, grâce à des programmes comme CEPA Priorité intégritéMD. Cette initiative a été créée par les membres de CEPA dans le but d’améliorer continuellement le rendement de l’industrie canadienne des pipelines d’énergie, afin de protéger l’environnement et d’assurer la sécurité des personnes qui vivent et travaillent à proximité de ces derniers.

Dans le cadre du programme Priorité intégrité, les membres de CEPA collaborent à l’échange de connaissances et d’innovations, en vue d’accroître le rendement de toute l’industrie sur le plan de la sécurité des pipelines et de la protection de l’environnement. Cette initiative permet aux sociétés pipelinières de travailler ensemble afin d’améliorer l’industrie, en axant leurs efforts sur la sécurité, la transparence et une exploitation responsable. Leur but : atteindre un objectif de zéro incident.

7 priorités clés :

Cycle de Priorité intégrité
Dans le cadre du programme, chaque priorité passe par un cycle de six étapes qui repose sur de solides fondements de communication stratégique et de gestion du changement en vue de stimuler une amélioration continue.

Fermer
En 2019, les membres de CEPA ont transporté en toute sécurité le gaz naturel et le pétrole sur lequel le Canada, vous-même et le reste du monde comptez.
GAZ NATUREL
Que représente un pied cube de gaz naturel?
PÉTROLE BRUT
Que représente un baril de pétrole brut?
INCIDENTS IMPORTANTS

En 2019, il s’est produit un incident important, une fuite de gaz naturel de 12,7 millions de pieds cubes, mais aucun incident important lié à des liquides. Bien qu’il s’agisse d’une diminution par rapport aux six incidents enregistrés en 2018, aucun incident n’est acceptable pour les membres de CEPA, qui se sont engagés à atteindre un objectif de zéro incident.

Qu’est-ce qu’un incident important?
NOMBRE TOTAL D’INCIDENTS SUR DES EMPRISES

En 2019, il s’est produit au total neuf incidents, dont un seul était important. Bien que les membres de CEPA soient prêts à faire face à n’importe quel incident, aucun incident n’est acceptable. Tous les membres de CEPA se sont engagés à atteindre un objectif de zéro incident.

Le présent rapport tient-il compte de tous les incidents de pipeline?
INCIDENTS LIÉS AU GAZ NATUREL
INCIDENTS SUR DES EMPRISES

En 2019, il s’est produit huit rejets de gaz naturel non planifiés, dont un était important. L’incident a été jugé important car il a été provoqué par une rupture (une fissure dans la canalisation).

INCIDENTS LIÉS À DES LIQUIDES
INCIDENTS SUR DES EMPRISES

En 2019, il s’est produit un incident lié à des liquides, qui n’a pas été jugé important. L’intégralité des 9,4 barils déversés a été récupérée.

INCIDENTS LIÉS AU GAZ NATUREL – REJET TOTAL DE PRODUIT
INCIDENTS SUR DES EMPRISES

En 2019, les rejets de produit non planifiés provenant des gazoducs des membres de CEPA se sont élevés au total à environ 22,4 millions de pieds cubes.

Qu’advient-il du gaz naturel pendant un incident?
INCIDENTS LIÉS À DES LIQUIDES – VOLUME TOTAL DE PRODUIT DÉVERSÉ ET RÉCUPÉRÉ
INCIDENTS SUR DES EMPRISES

En 2019, il s’est produit un incident lié à des liquides, qui n’a pas été jugé important. L’intégralité des 9,4 barils déversés a été récupérée.

Que désigne le terme « barils de pétrole récupérés »?

CAUSES DES INCIDENTS DE PIPELINE

  • Les chocs provoqués par des tiers, qui sont causés par des activités d’excavation non autorisées à proximité des pipelines, comme le fait de creuser dans son jardin, et peuvent occasionner des dommages
  • Réduction de l’épaisseur d’une conduite provoquée par la corrosion, l’érosion ou d’autres causes (dégradation du métal)
  • Fissuration
  • Vice de matériau, défauts de fabrication et de construction

La dégradation du métal, les fissurations, les vices de matériaux ainsi que les défauts de fabrication et de construction demeurent les principales causes d’incidents de pipeline. Ensemble, ces causes sont à l’origine de 75 % du nombre total d’incidents survenus entre 2015 et 2019.

« Géotechnique » correspond à des dommages causés par des inondations ou des glissements de terrain. « Interférence extérieure » correspond à des dommages causés par des tiers. « Autre » correspond à une défaillance du système de contrôle, une exploitation inappropriée, la foudre, un incendie et d’autres causes non déterminées. La « dégradation du métal » est avant tout causée par la corrosion.

Aucun déversement n’est acceptable, quelle qu’en soit l’ampleur. C’est pourquoi les membres de CEPA s’efforcent d’améliorer la sécurité et le rendement de leurs pipelines, en vue de continuer à réduire le nombre d’accidents.

*Afin de différencier les incidents à plus grands risques des autres incidents, CEPA a adopté un ensemble de critères permettant de définir ce qu’est un « incident important ». Un incident est jugé important quand il entraîne au moins l’une des conséquences suivantes : une blessure grave ou mortelle, le rejet de plus de huit mètres cubes de liquide (50 barils), une inflammation accidentelle ou un incendie, ou encore une rupture ou un bris de pipeline.

Fermer

BILAN EN MATIÈRE DE PRÉVENTION

Des milliers de professionnels, dont des ingénieurs, des scientifiques et des spécialistes de l’environnement tels que des biologistes, des agronomes et des hydrologues, surveillent les pipelines pour protéger l’environnement. Grâce à l’éventail de moyens à leur disposition, depuis les salles de commande et les satellites capables d’assurer la surveillance de chaque mètre de conduite jusqu’aux outils d’inspection interne qui patrouillent à l’intérieur des canalisations, les experts sont toujours sur le qui-vive. Le compte rendu qui suit présente le rendement obtenu durant l’année sur le plan de la prévention, ainsi que les initiatives de CEPA dans le domaine de la protection de l’environnement.

FOUILLES D’INTÉGRITÉ

En 2019, les sociétés membres de CEPA ont mené 2 020 fouilles d’intégrité, qui visaient l’examen des pipelines ainsi que la détection et la réparation des défauts, pour un total de 31 445 fouilles depuis 2008. Le nombre de fouilles d’intégrité menées en une année n’est pas déterminé à l’avance. Chaque société décide où et quand les réaliser, en fonction des résultats des inspections internes et selon ses programmes d’exploitation et de gestion.

Qu’est-ce qu’une fouille d’intégrité?
Pleins feux sur un membre

Le solide programme de fouilles d’intégrité mis en place par l’industrie canadienne des pipelines de transport est l’une des raisons pour lesquelles celle-ci se démarque de ses homologues à travers le monde.

En savoir plus

INVESTIS DANS L’ENTRETIEN ET LA SURVEILLANCE

En 2019, les membres de CEPA ont investi 1,5 milliard de dollars dans l’entretien et la surveillance de leurs réseaux de pipelines canadiens.

Pleins feux sur un membre

Découvrez comment les membres de CEPA se servent de satellites pour protéger leurs pipelines contre les géorisques.

En savoir plus

INSPECTIONS INTERNES

En 2019, au Canada, nos membres ont mené des inspections internes sur 38 937 kilomètres de pipelines à l’aide d’outils hautement sophistiqués appelés « racleurs intelligents ». Ces dispositifs examinent les pipelines de l’intérieur et détectent les problèmes comme les dégradations du métal, les bosselures ou les fissures qui peuvent nécessiter un examen plus poussé.

Qu’est-ce qu’une inspection interne?
Qu’est-ce qu’un racleur intelligent?
Pleins feux sur un membre

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les inspections internes, l’une des façons les plus efficaces dont les membres de CEPA surveillent les pipelines.

En savoir plus

INVESTIS DANS DES TECHNOLOGIES NOVATRICES

En 2019, les membres de CEPA ont investi 10,6 millions de dollars dans des technologies novatrices visant à réduire la corrosion des conduites, de même qu’à améliorer l’inspection des pipelines, la détection des fuites et la prévention des dommages. Entre 2015 et 2019, les investissements de nos membres dans ce type de technologies se sont chiffrés à plus de 94,9 millions de dollars.

Ce chiffre n’inclut pas les dépenses indirectes en technologies novatrices figurant au budget d’exploitation des sociétés membres.

Pleins feux sur un membre

Découvrez la détection dynamique haute fidélité (HDS), une technologie novatrice de surveillance de pipelines inventée au Canada.

En savoir plus

LES PIPELINES RESPONSABLES : UN ENJEU IMPORTANT

Pourquoi? Parce que le transport du gaz naturel et du pétrole dont vous avez besoin doit se faire de la façon la plus sûre et la plus responsable.

Le Canada et le reste du monde ont besoin de gaz naturel et de pétrole, et en auront encore longtemps besoin. Il est donc logique que le gaz naturel et le pétrole sur lesquels nous comptons soient produits et transportés selon les normes de sécurité et ESG les plus rigoureuses, les mêmes que suivent les entreprises de pipelines canadiennes à l’heure actuelle dans le cadre de leurs pratiques, qu’elles améliorent continuellement.

LES PIPELINES SONT IMPORTANTS POUR LE CANADA

À l’heure actuelle, le gaz naturel et le pétrole répondent à environ 71 %1 des besoins en combustible du Canada. Or, 92 % du pétrole et 100 % du gaz naturel du pays sont transportés par pipeline. Bien que la production énergétique issue de sources de remplacement telles que l’énergie solaire et éolienne soit en hausse, les prévisions indiquent que le gaz naturel et le pétrole pourraient encore fournir au monde 50 % de son énergie en 20402.

LES PIPELINES SONT IMPORTANTS POUR LE MONDE

Le gaz naturel et le pétrole produits de façon responsable au Canada et transportés par pipeline sont voués à occuper une place importante dans le combat que mène la planète contre les changements climatiques. Le gaz naturel liquéfié (GNL) du Canada peut contribuer à réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES) lorsqu’on le substitue aux combustibles plus polluants utilisés pour produire de l’électricité. Les abondantes réserves de gaz naturel canadien (1 220 billions de pieds cubes, soit assez pour répondre aux besoins du Canada pendant 300 ans, au niveau de production actuel) sont transportées par pipeline vers des terminaux de GNL.

LES PIPELINES SONT IMPORTANTS POUR VOTRE PROSPÉRITÉ

Les pipelines créent directement des milliers d’emplois dans des collectivités partout au Canada et soutiennent des centaines de milliers d’emplois dans l’industrie énergétique. En outre, le gaz naturel et le pétrole sous-tendent des millions d’emplois dans des industries qui n’existeraient pas sans carburants, notamment la pêche, l’agriculture, l’exploitation minière, l’aviation, la foresterie et le transport3. Depuis 2005, l’industrie gazière et pétrolière a rapporté près de 1 billion de dollars au PIB canadien4, et plus de 90 % de cette énergie est transportée par pipeline.

LES PIPELINES SONT IMPORTANTS POUR NOTRE SOCIÉTÉ

Les pipelines génèrent des milliards de dollars (plus de 200 milliards depuis 20085) destinés à des programmes publics vitaux comme les soins de santé et l’éducation.

LES PIPELINES SONT IMPORTANTS POUR VOUS

Les pipelines transportent en toute sécurité le gaz naturel et le pétrole sur lesquels vous comptez pour voyager, vous chauffer, cuisiner, transporter des biens, produire des aliments et bien plus. Ils entrent également dans la fabrication de milliers de choses sur lesquelles vous comptez chaque jour, des brosses à dents aux téléphones portables, en passant par les routes sur lesquelles vous conduisez et le toit qui vous abrite.

Sources :
1. Ressources naturelles Canada, Cahier d’information sur l’énergie 2018-2019
2. Agence internationale de l’énergie, World Energy Outlook 2019
3. Statistique Canada, caractéristiques de la population active selon l’industrie
4. Statistique Canada, compte satellite des ressources naturelles (CSRN)
5. Économique RBC, Energy Matters

Fermer

BILAN DE SÉCURITÉ

Les membres de CEPA transportent le gaz naturel et le pétrole dont le Canada et le reste du monde ont besoin, de la façon la plus sûre et la plus responsable, en faisant primer la sécurité par le biais d’une culture bien ancrée dans ce domaine et d’une planification d’urgence exhaustive. Le compte rendu qui suit présente le rendement obtenu durant l’année sur le plan de la sécurité, ainsi que les initiatives de CEPA dans les domaines des situations d’urgence, de la santé et de la sécurité.

EXERCICES D’INTERVENTION D’URGENCE

En 2019, les membres de CEPA ont effectué 393 exercices d’intervention d’urgence, dont le degré de complexité allait de simples procédures d’urgence à des exercices à grand déploiement requérant la participation de plusieurs organismes et autorités, ainsi qu’une mobilisation de personnel et de matériel semblable à une véritable situation d’urgence.

Pleins feux sur un membre

Découvrez les procédures d’intervention d’urgence de Trans-Nord pour voir comment tous les membres de CEPA s’assurent que leurs capacités d’intervention en cas d’incident sont à jour.

En savoir plus

INCIDENTS DANS DES INSTALLATIONS

En 2019, les membres de CEPA ont fait état de 21 incidents à l’intérieur de leurs installations. Les incidents se déroulant dans les installations pipelinières présentent un risque moindre pour le public et l’environnement en raison de leur taille, mais aussi parce que ces installations restreignent l’accès au public et disposent d’un système de confinement des fuites qui contient les rejets à l’intérieur.

Pleins feux sur un membre

Tous les membres de CEPA s’emploient à prévenir les incidents susceptibles de se produire dans leur réseau pipelinier, quels qu’ils soient.

En savoir plus

BLESSURES ET INCIDENTS LIÉS À UN VÉHICULE À MOTEUR

La fréquence des blessures a augmenté, passant de 0,49 par 100 travailleurs à temps plein en 2018 à 0,88 en 2019, un chiffre attribuable à 16 blessures supplémentaires cette dernière année. Les membres de CEPA se sont engagés à atteindre un objectif de zéro incident, y compris en matière de santé et de sécurité. Chaque incident fait l’objet d’une enquête rigoureuse et des améliorations continuelles sont apportées pour empêcher que d’autres incidents se produisent.

Le nombre d’incidents de conduite par million de kilomètres est passé de 1,62 en 2015 à 0,71 en 2019. Ce nombre est passé de 1,07 en 2018 à 0,71 en 2019, soit une diminution de 33 pour cent d’une année sur l’autre. Les membres de CEPA continuent à redoubler d’efforts dans des domaines tels que la formation régulière des chauffeurs et la planification du travail, afin de réduire la fatigue chez les membres du personnel et de leur accorder suffisamment de temps pour parcourir les distances requises.

À quoi renvoient les termes « fréquence des blessures » et « fréquence des incidents »?

ACCIDENTS MORTELS

Les membres de CEPA s’efforcent de faire en sorte que les personnes employées directement par notre industrie, de même que les milliers d’entrepreneurs travaillant pour eux, rentrent chez elles saines et sauves à la fin de chaque journée. Ils se sont engagés à atteindre un objectif de zéro incident de pipeline, mais leur but est également de réaliser un objectif de zéro incident au travail.

Pleins feux sur un membre

Tous les membres de CEPA accordent une priorité absolue à la sécurité, comme en témoignent les pratiques mises en place par Plains Midstream pour protéger les gens.

En savoir plus

LA SÉCURITÉ EST NOTRE PRIORITÉ ABSOLUE

Les pipelines constituent le moyen le plus sécuritaire pour transporter l’énergie dont le Canada et le reste du monde ont besoin. De fait, les pipelines canadiens comptent parmi les plus sûrs au monde.

En 2019, le réseau de pipelines de transport du Canada, d’une longueur de 118 500 kilomètres, a acheminé 100 % du gaz naturel et 92 % de la production terrestre de pétrole brut du pays vers les gens qui en ont besoin.

Sur les 1,7 milliard de barils transportés par les membres de CEPA, un total de 9,4 barils a été déversé et intégralement récupéré. Bien que cela ne représente qu’une partie infime de l’ensemble du pétrole transporté, aucun déversement, quelle qu’en soit l’ampleur, n’est acceptable pour les membres de CEPA, qui s’efforcent de parvenir à un objectif commun de zéro incident.

Les membres de CEPA travaillent ensemble pour améliorer continuellement des normes et des bilans de sécurité qui figurent déjà parmi les meilleurs au monde. Plus de 38 000 kilomètres de pipelines de transport ont été inspectés de l’intérieur en 2019, et plus de 2 000 fouilles d’intégrité ont été effectuées pour vérifier toutes les anomalies détectées. Des centaines d’exercices ont été menés pour veiller à ce que les équipes d’intervention d’urgence des sociétés membres de CEPA soient bien préparées. Plus de 1,5 milliard de dollars ont été dépensés au chapitre de la surveillance, afin de transporter votre énergie en toute sécurité.

Le Canada et le reste du monde auront encore longtemps besoin de gaz naturel et de pétrole. C’est pourquoi les membres de CEPA transportent ces ressources de la façon la plus sûre et la plus responsable possible.

Fermer